Le barbecue vertical VOLCAYA

Rien n’est gravé dans le marbre, tout peut être remis en question. Si vous avez encore des doutes, découvrez le concept totalement innovant que Marcel (69-Bron) a créé grâce à ses expériences. Le barbecue pour lui, c’est recevoir des amis, boire un coup mais surtout bien manger. Le Volcaya, un barbecue avant-gardiste ?

L’innovation au service de la santé

Son barbecue tout inox, il a voulu le créer sur les principes les plus simples et naturels qui existent. Tout ça pour obtenir les cuissons les plus saines. A partir de là, Marcel a commencé à dessiner le Volcaya …

Barbecue Volcaya Magret

Les avantages de la cuisson verticale ?

Beaucoup d’entre nous savent que la cuisson verticale est la plus saine des cuissons. Les jus ne retombent pas dans les braises, n’attisent pas les flammes avec les risques de brûlures sur la viande. Le risque de dégagement des HAP dont on commence à connaître les effets nocifs sur la santé est donc quasi nul. Attention, il n’est pas question de remettre le concept des foyers horizontaux en question pour quelques barbecues entre amis dans l’année. Mais, les grands utilisateurs de ces matériaux devraient quand même envisager de faire varier les cuissons.

Le barbecue vertical Volcaya

C’est un four vertical ouvert sur le haut ! Sur les extrémités, 2 ou 4 feux (en fonction des modèles) sont amovibles et utilisent le phénomène de tirage naturel des cheminées, ni plus ni moins. Cette mobilité va également à l’encontre des catégories de barbecue à foyer statique où c’est la quantité de charbon et les réglages d’entrée d’air qui permettent d’ajuster la cuisson.

Volcaya côte de boeuf

 

Autre nouveauté, qu’ils soient verticaux ou horizontaux, les barbecues ne cuisent qu’une seule face des aliments. Ici, la cuisson agit recto/verso, un gain de temps non négligeable pour la cuisson. Un magret de 400g met 8 min 30 à cuire sur un Volcaya, contre quasiment le double sur un matériel standard.

Volcaya Saucisses

Aucune vis, aucune soudure, son barbecue est composé uniquement de tôles pliées entièrement démontables et lavables. La particularité de son barbecue est que les mets ne sont jamais en contact avec une grille. Ils sont suspendus à un petit appareillage indépendant qui permet de faire entrer les mets entre les cheminées en minimisant totalement les surfaces de contact entre la chaire et une grille quelconque.

Après utilisation, quasiment seule la plaque de récupération des jus est à nettoyer. Comme il nous l’a lui-même confié, il aurait aimé cuire sa côte de bœuf en lévitation mais il n’est pas magicien !

Son outil est capable de cuire des pièces de viande importantes (gigots, épaules d’agneau, côtes de bœuf….), des volailles, des poissons (petits et gros), mais aussi des saucisses, fruits et légumes. Tout y passe !

 

Bribes de discussion avec Marcel

… « En fait, je n’ai rien inventé. Les chasseurs qui font cuire leur gibier ou les orientaux qui font le méchoui ont très bien compris que le feu ne se mets jamais en-dessous de la viande. Les viandes sont bonnes quand elles sont cuites à côté. Moi, je vous fais une épaule d’agneau ou un gigot, … mais la viande c’est un miracle ! Les mets cuisent tout doucement pour que l’eau ne se vaporise pas et ainsi la viande reste tendre … »

Vidéo de principe de fonctionnement du Volcaya,

Merci à Marcel et Romain pour nos différents échanges. On vous souhaite sincèrement plein de réussite dans votre entreprise familiale, Enjoy 😉

Tous les détails sur leur site et comment acquérir ce matériel :

logo Volcaya

Facebook : https://www.facebook.com/volcaya

Professionnels ou Amateurs, on partage aussi vos créations : YouBarbecue c’est Quoi ?

 

Tapas au barbecue

Le coin des BRICOLEURS

 

Dernières recettes barbecue et ACTUS Yb

 

Rejoignez-nous sur Facebook :

like on facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *