Test : « Rafles de maïs »

rafles de maïs une

 Les innovations et les bonnes initiatives doivent être soutenues ! C’est ce qu’on s’est dit, en testant cette alternative au charbon de bois. Sur le papier, que des bons arguments, mais qu’en est-il vraiment, voici son compte-rendu.

 
Mais qu’est-ce que les rafles de maïs ? Ce sont les cœurs des épis de maïs, une fois les grains détachés qui étaient considérés comme déchets de l’industrie céréalière. Plutôt que de finir dans des incinérateurs ou comme compost, de nouvelles filières ont vu le jour. Il n’est plus rare d’en retrouver comme litière pour animaux domestiques ou nouvelle source de chaleur pour nos barbecues. Nous avons testé ce produit avec la technique du barbecue inversé !
Quelques-uns des arguments marketing de ce produit sont :
sac rafles de maïs– Combustible à la fois original et propre,
– Les rafles de maïs font figure de nouveauté,
– Permet à chacun de participer au développement de l’écologie active,
– Chaleur intense,
– Le bois de maïs ne présente pas de danger pour la santé,
– Combustible facile à allumer,
– Sa nature très absorbante permet de capter les graisses qui coulent de la viande sans les brûler,
– Propre au toucher,
– Laisse peu de cendres
 
Et bien sûr, savoir que le prix du sac de rafles est équivalent à un sac de charbon de qualité moyenne.
 

Quel intérêt d’utiliser un produit nouveau? Original ? Propre au toucher ? Qui laisse peu de cendres ? Pas de danger pour la santé (heureusement, mais qui a des résidus de pesticides et insecticides après cuisson?)
Bilan après cuisson :
Les rafles dégagent un léger parfum qui peut dénaturer les mets les plus fins ; notamment les poissons blancs et fruits de mer.
 
Quant aux arguments qui nous intéressent vraiment :
 
Chaleur intense ? MOUAI ! Car il faut bien reconnaître que la chaleur intense n’est pas de très longue durée. En effet, le rayonnement dégagé par les flammes peut permettre une cuisson indirect mais c’est tout. C’est efficace pour des cuissons de moins de 10 minutes (saucisses, filets de poissons, etc.)
Absorbe les graisses ? VRAI. Son côté alvéolé et spongieux absorbe bien les graisses et limite l’apparition de flammes, c’est lié aussi au niveau de chaleur moins élevé qu’avec du charbon de bois.
 
Nos conclusions :
 
Ce produit est à utiliser pour allumer son barbecue, ou pour des cuissons courtes, mais garder toujours un tas de bois ou un sac de charbon de côté pour des cuissons longues. C’est une bonne initiative écologique, dommage que le prix client soutienne une démarche marketing !

 

DERNIÈRES ACTUS Yb
LE FEU DE BOIS

 

Rejoignez-nous sur Facebook :
like on facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *