Recette du poulet Boucané

 La recette du poulet boucané que nous vous proposons vient de la Martinique. Cela nous donnera l’occasion de revenir aux origines de ce mode de préparation. Ainsi quand vous reproduirez cette cuisine, vous pourrez raconter la légende des boucaniers. C’est effectivement un barbecue plein d’Histoire que l’on vous propose.

Etoile Classique BarbecueCLASSIK BBQEtoile Classique Barbecue

Nous vous présentons la recette martiniquaise, sachant qu’il existe d’autres déclinaisons : en Guyane et à La Réunion par exemple. Chacune utilisant les ressources qu’elle récolte sur son sol pour préparer la marinade et la sauce. Mais les végétaux qui alimenteront le boucan, pourront être aussi différents.

poulet mini après cuisson De:

 Apéritif – entrée – plat – dessert.

 Difficulté : 

 Budget : 15/20€ – 4 personnes

 Temps de préparation : 20 min (+1h a 1nuit dans la marinade)

Conseils de cuisson :

– Temps de cuisson : 1h30 avec un four à boucaner ou barbecue,
– Puissance du feu : faible / moyenne /forte,
– Hauteur de grille : basses / intermédiaire / haute 
 
poulet-boucané-martiniquais
 

Ingrédients : 4 personnes / 1 poulet

– 1 poulet fermier,
– 1 oignon,
– 3 gousses d’ail hachées,
– 10 cives (ou 3 échalotes et 20 brins de ciboulette),
– 1 petit piment, 
– 3 branches de thym,
– Le jus de 2 citrons,
– 10 cl d’huile,
– Moulin à sel et poivre.
 
 

Préparation du poulet boucané

1/ Le poulet.
Coupez le poulet par le dos, et l’écarter pour le mettre à plat. Le disposer dans un plat à four et saupoudrer de quelques tours de moulin à sel et poivre recto- verso.
 
preparation poulet boucané
 
2/ La marinade dans un grand bol.
 
– Coupez le piment en deux et enlever les graines. Hachez finement et mettez le tout dans un bol,
– Faites de même avec les échalotes, les gousses d’ail et l’oignon,
– Ajoutez le thym que vous aurez égrainé, l’huile et le jus de citron à votre préparation,
– Mélangez la marinade dans le bol.
 
3/ L’assemblage.
Disposez la marinade à la main sur tout le poulet. Il faut réaliser cette opération avec son cœur et être à la limite du massage de poulet !
 
4/ Repos au frigo.  Sous un film transparent 1h minimum, au mieux une nuit.
 
5/ Cuisson : Une cuisson lente est nécessaire pour cuire et enfumer le poulet boucané : Grille haute sur un barbecue classique. Vous pourrez également poser votre poulet sur la grille et mettre une ‘cloche’ dessus. Une cocotte minute retournée, ou autre … Puis charger votre feu avec des herbes, et tout ce qui vous permettra de parfumer votre poulet. Dans tous les cas, il vaut mieux privilégier une cuisson au feu de bois plutôt qu’au charbon pour avoir ce goût de fumée inimitable. LIEN : CUISSON AU FEU DE BOIS
 

TROP MALIN ! Réalisez votre four à boucaner et lisez les conseils d’enfumage sur ce lien :

 
7/ Pour le service arrosez les morceaux avec la sauce chien traditionnelle.
 
 

 L’histoire du boucanage : 

Les boucaniers étaient des pirates cosmopolites, qui vivaient en communauté autonome à partir de 1630. Ils avaient trouvé refuge à Saint-Domingue, dans les caraïbes (République Dominicaine). Ils vivaient de la chasse dont ils se nourrissaient et vendaient les peaux. Pour conserver la viande, ils reprirent les techniques indiennes qui consistaient à saler la viande puis à la sécher par la fumée.  Le fumage était réalisé avec du bois vert, des feuilles, des écorces parfumées, des baies, et aussi des plantes odorantes.boucanier

Aujourd’hui, les techniques de conservation ont évolué, mais le ‘boucanage’ est resté.  Ce fumage a traversé les âges pour donner des arômes supplémentaires à nos plats. Beaucoup de produits peuvent se boucaner: charcuteries, poissons, volailles, etc pour se transformer en mets haut de gamme, chargés de parfums. Ce mode de préparation donne également une valeur authentique à nos plats, avec un peu de travail et beaucoup d’histoire !

Pour être complet lisez également le reportage que nous avons reçu de barbecuistes revenant de congés à la Martinique dans notre rubrique les voyages en barbecue.

Il n’y a plus qu’à trouver un costume de pirate, et se mettre au travail !

 En espérant que cela vous aura donné envie de ‘boucaner’ et de parfumer vos jardins. Après, si vous êtes déguisé pour faire vos courses ou pour aller au boulot, contactez-nous d’urgence : You Barbecue c’est QUOI ?

1 étoile2 étoile3 étoiles4 étoiles5 étoiles (62 votes, moyenne: 3,66 sur 5)

Loading...

Une autre recette de Poulet ?

oliv

 – Testez la recette de Poulet Coco et Noix de Cajou d’Olivier,

 
 
une brochettes de poulet aux légumes

 – Ou la Brochette de Poulet croustillant aux petits légumes de Laurent.

 
 
Dernières Recettes Barbecue et ACTUS Yb
Recettes de poulet au barbecue
 
 Rejoignez-nous sur Facebook :
like on facebook

24 Commentaires

  1. Il y a le massage du poulet mais aussi les épices à poulet Boucané pour donner un goût fumé au poulet pour ceux qui ne peuvent pas faire de grillades à l’extérieur.

  2. bonjour moi il me viens une idée pour boucanner je prend des poutres en chene du chemin de fer que je réduit en copeaux et sciure vous verrez c’est éxélent ce petit gout de créozote qui vous frétille les narrines présentement aplus..

    • Ce n’est pas principalement du chênes mais de l’azobé qui est utilisé pour les voies ferrovières. Ca sent effectivement bon quand ca brûle mais comme tout bois exotique rouge, il est toxique. Attention à bien les différencier

    • Les traverses de voie ferrée sont traitées avec des produits très dangereux pour résister à l’usure du temps et aux intempéries ! Il est totalement déconseillé de les faire brûler et surtout de cuire des aliments avec !!!

  3. Merci pour cette recette
    J’ai pas trouvé de canne à sucre en Meurthe et Moselle, allez savoir pourquoi ?!?
    J’ai pris des copeaux de bois pour fumer, des branches de romarin, et de fenouil
    Le poulet était extra !
    Demain de remet ça avec des travers de porc de porc… à suivre !

  4. L’origine du vrai poulet Boucané vient de la Guyane,le mode de préparation que je viens de lire n’a rien avoir avec le bon poulet et vrai poulet boucané , pareil pour le poisson boucané qui se fait uniquement avec du poisson limon, Par ailleurs ,nous n’utilisons pas chez nous dans le poulet boucané les cives et le thym dans la préparation du poulet boucané,ceci afin de garder un gout authentique car ce n’est pas un poulet fumé.

    • Nous sommes d’accord, cette recette nous vient de personnes résidant en Martinique. Nous imaginons qu’il existe autant de recettes là bas qu’il y a de martiniquais. Mais pour la faire chaque année, c’est une base qui a fait ses preuves. A chacun selon ses goûts et envie d’adapter cette proposition. Il est mentionné en haut qu’en Guyane et à la réunion il existe d’autres recettes, chacune utilisant les ressources qu’il a sur son sol.

    • piès… La préparation dites « boucané » vient des amérindiens donc ce n’est ni 971 972 973 natives… la marinade peut avoir des variations mais tann’ ki pani cives ! lol et bien sur que c’est un poulet fumé car ct un mode de conservation!!!!!!!!!!!!!!!

    • Bonjour, je suis tout a fait d’accord avec NEMOUTHE se serait bien qu’aux Antilles l’on souligne l’origine des plats ! aujourd’hui le poulet, poisson boucané, le couac, la kassav, le calalou, et enfin les fameux acras qui ont faient un grand boum dans les années 2000 en faveur des Antilles ! un peu décevant et malheureux ! ce qui appartient à Cézar devrait revenir à Cézar. et pour répondre à Zando : et bien oui cela nous vient de nos tribus amérindiennes et pratiqués par les chasseurs de chez nous et ainsi entré dans notre gastronomie.

      • Bonjour Flavie,
        Comme mentionné dans l’article nous citons l’origine du plat : « Pour conserver la viande, ils reprirent les techniques indiennes qui consistaient à saler la viande puis à la sécher par la fumée. » Alors ce que je te propose pour mettre tout le mode d’accord, c’est que tu nous proposes un des plats que tu as cité ! 🙂 Parce qu’il n’y a rien de mieux que de reproduire des gestes ou techniques anciennes au feu de bois.

    • Connerie identitaire
      Les pirates dans toute la caraibe pratiquaient la boucane d’où le terme boucanier.
      Jusqu’à preuve du contraire ils résidaient principalement dans les iles de l’ arc antillais

      • Connerie identitaire
        Ben voyant ils habitaient plus précisément la Martinique et la Guadeloupe, depuis quand faites vous la viande boucanée depuis les années 2000 ??? depuis quand faites vous les accras (marinades) qui sont soit disant originaire de chez vous depuis les années 2000 aussi ??? et je peux t’en donner toute une liste ! vous pouvez mettre des étoiles pleins la tête et dans les yeux des européens mais nous vous ne pouvez pas nous berner car nous savons d’où vous l’avez copié et celà vous ne pouvez pas nous l’enlever. Alors quand tu parles de conneries identitaires va revoir ton histoire et transmettre au moins la vérité sur ton histoire et ta culture à tes enfants.

        • Alors ma chère flavie, ma grand-mère à appris à faire des accras avec sa grand-mère qui l’a appris de sa grand-mère etc… de même que pour le poulet boucané, le calalou ou soupe verte aussi. sachant que ma grand mère fait partie de la génération d’après seconde guerre mondial je ne crois pas qu’elle l’ai appris vers les années 2000. Autre chose une sauce chien sans cive ou comme on dit chez nous oignon pays, n’est pas une sauce chien. autre chose mes amis Guyanais m’ont dit que ce n’est quand allant en vacance en Martinique qu’il ont découvert le poulet boucané et que c’était délicieux. Alors dire que sa viendrait exclusivement de la Guyane et que des guyanais eux-mêmes l’ignore c’est un peu fort de café. Sachant que chez nous c’est une véritable institution chacun l’agrémentant à sa sauce.

          • Désolée de te dire chère Klikline qu’a mon avis ce ne sont pas des Guyanais que tu as dû rencontrer ! car ils n’ont pas pu te dire ce mensonge ! je suis de Guyane mais de père Martiniquais et bien sûr les Antilles je connais très bien car de la famille là-bas j’en ai ! L’arrogance Antillaise je connais donc je ne vais pas blablater sur vos mensonges, je reconnais que c’est trop dur pour vous d’admettre certaines vérités.

  5. Nous rentrons de Martique, et on nous a conseillé de rajouter au feu la peau d’ananas qui remplacera la canne à sucre

    • Bonjour Yveline

      Mélanger Aux Braises La Peau D Ananas ? Je Sais Que Pour Avoir Le Vrai Goût Du Boucané Il Faut De « L’Herbage » Ou Feuilles Vertes… Mais Lesquelles ?? A L Epoque Ils Utilisaient Du Bois Vert Ou Feuilles De Bananier Mélanger A Des Herbes Aromatiques MAis Ici En Métropole Dur Dur De Trouver Le Mélange Adéquat

      J Aurais Fait Un Mélange Sciure De Bois, Peau D Ananas Et Herbes Aromatiques… A Voir Quand J Aurais Réaliser Mon Four A Boucaner ^^^^

      • J ai testé vécu des feuilles de bananes achetées chez grand frais et des écorces d ananas extra

        • Karen, tu veux un recommandé avec obligation de manger à la plancha pendant 15 jours ou quoi ? As tu une belle photo de tout ça qu’on voit à quoi ça ressemble et qu’on partage ça avec les fans de Braise ?

          Et merci pour l’info pour les feuilles de bananiers, j’aime pas la viande de Grand frais qui vient d’Allemagne et dont ne sais où, mais leur concept est très bien ! Fred
          Mon collègue du site Greg, lui y va régulièrement. Chacun ses goûts !

      • non ..les feuilles vertes c’est pour la soupe…feuilles aromatiques que vous pouvez en France…romarin…laurier ..du thym….vertes de préférence pour produire de la fumée …l’assaisonnement est aussi important bien corsé…..

        • Quand j’avais mis ce commentaire je ne pensais pas à cette recette. Je pensais à autre chose, un poisson dans une feuille de bananier .. Allumer une petite braise … Fred

  6. J’ai testé cette recette pour la première fois, on s’est fait un poulet à 2 tellement c’était bon ! Très belle recette.

Répondre à Tony Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *